Note de lecture : VoiceXML, par José Rouillard

Note: 3 ; VoiceXML sans passion

Contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord, VoiceXML n’est pas une grammaire de documents, c’est un langage de programmation. Certes, la syntaxe s’appuie sur XML, mais on y décrit essentiellement des structures de contrôle d’un dialogue home-machine. Le but de cet ouvrage est simplement de décrire les éléments de ce langage.

Le livre débute fort classiquement par une présentation générale de VoiceXML et de ses domaines d’application. A ce stade, si l’on en sait un peu plus sur les architectures supportant VoiceXML (et qui différent sensiblement des serveurs d’application et des serveurs Internet classiques), on ne connait toujours pas les principes généraux du langage. Le chapitre 2 est consacré à une revue rapide de différentes solutions du marché dont IBM Voice server SDK, sur lequel les exemples du livre s’appuient. L’intérêt de la chose n’est pas phénoménal, mais on a une meilleure idée de ce que proposent des serveurs vocaux basés sur VoiceXML, la reconnaissance vocale n’étant pas un élément de VoiceXML, mais un composant néanmoins nécessaire de ces plateformes. C’est le chapitre 3 qui introduit réellement le langage VoiceXML, en décrivant les principes de base de gestion du dialogue, et de fort bonne manière.

Suit un interminable chapitre 4 qui décrit quasiment in-extenso les éléments du langage, avec un court exemple à la clé. Certes, le style n’est pas réellement rébarbatif, mais cette suite d’éléments syntaxiques est pour le moins fastidieuse, pour un chapitre qui constitue les 2/3 du livre ! Ce chapitre se termine fort heureusement par quelques conseils pratiques. En comparaison, le chapitre 5 dédié aux « études de cas » parait pauvre, avec ses 20 pages, il conclut le livre, si j’exclus les annexes consacrées à la description de la mise en place d’IBM Voice server SDK et au manuel de référence des balises VoiceXML.

Au final, ce livre est certes peu volumineux, avec ses 150 pages (ce qui est une qualité) mais on a du mal à s’enthousiasmer pour le texte. Je ne doute nullement qu’il sera fort utile à ceux qui auront besoin de mettre le pied à l’étrier rapidement et efficacement sur le sujet, mais il est difficile à lire simplement pour le plaisir.

Voice XML

Référence complète : VoiceXML, le langage d’accès à Internet par téléphone – José Rouillard – Vuibert 2004 – ISBN : 2-7117-4826-X

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s