Note de lecture : Réutilisation logicielle, par Michel Ezran, Maurizio Morisio & Colin Tully

Note: 3 ; Un tour d’horizon qui se veut complet sur la réutilisation, mais manque cruellement de substance.

La collection « Informatiques magazine » ne nous a pas, c’est le moins que l’on puisse dire, habitué à un niveau de qualité exceptionnel. C’est pourquoi le présent ouvrage s’inscrit plutôt du coté des bonnes surprises. Et pourtant, je commençais ma lecture avec quelque scepticisme.

Le livre compte quand même 250 pages. Certes c’est du format de poche, en attestent, en partie seulement, les 7 chapitres. L’autre partie c’est que les chapitres sont beaucoup trop longs. Le sujet se prête mal à un propos concret et les 2 premiers chapitres démarrent le livre plutôt lentement, pour ne pas dire de façon ennuyeuse. L’introduction enchaine les platitudes, prônant la voie vers la réutilisation comme un fait acquis et la voie principale vers la réduction des coûts. Le seconds s’occupe de la notion de biens logiciels et leur gestion respective. Tout cela est bien lourd et ne mène pas à grand chose.

Au chapitre 3, on atteint le cœur du sujet de l’ouvrage : une bibliothèque de gestion des biens logiciels. Ca fait très « urbanisme » ou « gouvernance » selon votre préférence. Après le référentiel, le processus, bien sûr, est le sujet du chapitre 4. On reste ici à un niveau très « méta », en décrivant ce qu’un processus de réutilisation doit couvrir mais pas vraiment à quoi il doit ressembler, même si l’exemple de Sodalia qui sert de fil rouge à l’ouvrage est évoqué. De même, les auteurs font état de référentiels issus de grands organismes, mais sans que cela aide beaucoup.

Le chapitre 5 est consacré à organiser la réutilisation. C’est peut-être le chapitre le plus mou du livre. « ne pas donner de recettes toutes faites » est la posture du texte. De fait, on a peu de réponses et beaucoup de questions très ouvertes qui n’aident pas beaucoup. Je ressors de ce chapitre sans grand chose. De meilleure facture, le chapitre qui se propose de mesurer la réutilisation s’appuie sur le framework GQM (Goal Question Metric) pour la mise en œuvre. L’utilité du programme de mesure n’est pas étayée de manière fort convaincante, mais au moins, les guidelines sont là !

Le livre se referme sur le chapitre 7 évoquant les technologies pour la réutilisation. C’est un petit chapitre, mais cela m’a fait plaisir d’y voir figurer les Design Patterns ! La présence des frameworks est aussi un bon signe, ils sont aujourd’hui les seuls véritables éléments de réutilisabilité. L’approche par composants a, quand à elle des succès mitigés : seuls aujourd’hui les sous-systèmes techniques peuvent vraiment vanter une réelle réutilisabilité.

Le livre a mal vieilli. Le propos qui n’était déjà pas à l’époque sur le ligne de front des courants de pensée, a pris beaucoup de rides. Parmi les bons côtés, le texte s’appuie sur des études de retour d’expérience mené sur un panel d’entreprises de profils variés.

Cet ouvrage présente les différents aspects liés à la réutilisation: aspects organisationnels, mesure, qualité, technologies, etc.. Cela constitue un bon tour d’horizon du sujet. Mais est-ce réellement une bataille majeure ? L’open-source s’est emparé d’une bonne partie du sujet et c’est une bataille qui est derrière nous. On parle plutôt aujourd’hui de rationalisation, d’aptitude au changement et d’intrication de l’IT avec les métiers. Ce dernier point est bien plus la véritable bataille de l’IT.

Pour ma part, je reste un peu sur ma faim, et j’aurais aimé une seconde partie qui soit un cas d’étude complet (réel ou imaginaire, mais intégrant des problématiques du monde réel) de mise en place de réutilisation. Cela aurait certainement fait grimper ma note d’un voir 2 points…

Pour le reste, vous l’aurez compris, cette lecture est bel et bien obsolète.

Réutilisation logicielle

Référence complète : Réutilisation logicielle: Guide pratique et retours d’expériences – Michel Ezran, Maurizio Morisio & Colin Tully – Eyrolles / Informatiques magazine 1999 – ISBN: 2-212-09066-8

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s