A leader is not an administrator who loves to run others, but someone who carries water for his people so that they can get on with their jobs.

Robert Townsend

Robert Townsend
Publicités

Note de lecture : Il était une fois Linux, par Linus Torvalds & David Diamond

Note : 5 ; Un éclairage unique sur la gestation de Linux

Une autobiographie du créateur de Linux, c’est assez intriguant. Linus Torvalds n’est guère connu pour sa prose, ni même en fait pour ses talents d’orateur. D’ailleurs il préfère communiquer avec du code qu’avec des mots. S’il existait un titre de « meilleur développeur au monde », il pourrait sans aucun doute y concourir.

Même s’il apparait en petits caractères, David Diamond n’est pas pour rien dans la genèse de ce texte. Il ne s’agit pas d’une grande littérature, mais néanmoins d’une lecture agréable et surtout éclairante sur ce qui a conduit Linus Torvalds à créer Linux, depuis son enfance, son caractère, ses passions. Mais aussi sur sa vie personnelle et ses prises de position. Dans la forme, il s’agit plutôt de dialogues, avec David Diamond ou plus souvent de sortes de monologues, généralement de Linus Torvalds et plus rarement de David Diamond.

Dans la première partie « naissance d’un nerd », Linus Torvalds nous parle de son enfance, de la Finlande et de sa scolarité jusqu’à l’université. Bref de tout son parcours avant Linux. Les chapitres sont courts et le style du créateur de Linux s’adressant au lecteur très engageant. Le tout se lit très bien.

Lire la suite