Story estimates are just what their name implies. They are estimates. Some estimates are overestimates. Some are underestimates.

James Grenning

Note de lecture : Electronic Document Management Systems, par Larry Bielawski & Jim Boyle

Note : 2 ; Pas le bon niveau de jeu

Voilà un ouvrage qui accuse un âge certain, il ne faut pas en attendre des miracles ! Les concepts évoqués ici datent des années 90. Même s’ils survécus au moins dans les principes, ils sont loin d’avoir l’attrait de la nouveauté du moment. Voyons de plus près de quoi il retourne.

Le texte est long de 320 pages environs, découpés en 17 chapitres, eux-mêmes regroupés en 4 parties. Pour l’instant, ça va.

La première partie, qui compte 50 pages sur 3 chapitres, s’intitule « EDMS concepts » et traite donc des concepts dominants : stockage, versionning, cycle de vie, workflow et métadonnées. Beaucoup de bla-bla à mon avis. Les chapitres sont courts et cette partie pas si longue que ça, mais il n’y a pas grand chose de dit non plus.

Lire la suite

Foot ou ScrumBeer, il faut choisir !

De toute évidence, nous étions un petit nombre a avoir choisi ! Et pour une fois (ceci impliquant cela) nous avons presque atteint la parité hommes-femmes ! Cela dit, en se rendant dans un pub, il restait improbable que nous puissions complètement échapper à une retransmission de la coupe du monde !

image

De nouvelles têtes et des têtes connues, comme d’habitude dirais-je. Je ne vais pas m’étaler sur nos conversations, car contrairement à l’accoutumée, nous nous sommes livrés à quelques activités.

Lire la suite

Note de lecture : Swing, la synthèse par Valérie Berthié & Jean-Baptiste Briaud

Note : 6 ; Une approche simple et claire pour débuter avec Swing.

Ecrire la note de lecture d’un ouvrage 11 ans après sa parution est un exercice difficile, peut-être même un peu malhonnête. Je vais toutefois tenter l’exercice.

Ce livre est publié dans une collection qui n’a jamais fourni des morceaux d’anthologie de la littérature informatique française. Tant pis. Ici nous avons 325 pages sur 7 chapitres et 2 annexes, avec 280 consacrées au corps du livre, donc des chapitres assez importants.

Le premier chapitre est consacré aux principes fondamentaux de Swing et pèse tout de même 76 pages ! C’est en fait une bonne surprise : après avoir expliqué la facette historique menant de AWT à Swing, on aborde les différents composants de manière très pédagogique, avec des morceaux de code simples et même des diagrammes UML !

Lire la suite

Rencontre avec Michel Saloff-Coste : penser co-création

Christine Koehler nous invitait de nouveau pour une rencontre, cette fois avec Michel Saloff-Coste, qu’elle nous définit comme un penseur, venu pour nous parler de la co-création dans les entreprises du 3ème millénaire.

Michel Saloff-Coste vient nous parler du défi d’un monde soutenable. Il est aussi auteur ou co-auteur de nombreux ouvrages, dont le Dirigeant du 3ème millénaire.

Le défi des prochaines années

Michel Saloff-Coste est alarmiste : aujourd’hui les nuages s’amoncellent : nous atteignons les limites de notre planète telle que nous l’exploitons. Il nous faut dès à présent créer la planète de demain !

image

Lire la suite

Note de lecture : Techniques de programmation en C, la gestion de fichiers par François-Xavier Eloundou

Note : 4 ;Du texte à l’ancienne, mais un réel savoir faire sur la gestion de fichiers en C.

Pas très récent, ce brave ouvrage, il accuse même ses 25 ans. Le sujet du livre est dans le titre, et il se traite ici sur près de 500 pages avec 9 chapitres sur 4 parties. Ce seront donc des chapitres assez longs, il faut se faire à cette idée.

La première partie, longue de 80 pages donne les outils de base sur 2 chapitres. On part de très loin avec un premier chapitre qui reprends les éléments de base du langage C. C’est ridicule. Le second l’est moins qui reprend les fonctions de la librairie standard traitant des entrées / sorties sur fichier. On a les éléments de base pour ce qui constitue réellement le cœur du bouquin.

La seconde partie traite des fichiers séquentiels. Le tarif est de 2 chapitres couvrant 60 pages. On y explore successivement les modes d’accès bufférisés puis non bufférisés. La lecture de ces deux chapitres expliquent le volume important du livre : les exemples de code couvrent une très grande partie de l’espace et à ce tarif, les pages défilent vite. La bonne nouvelle est que le texte est un bon support d’auto-formation.

Lire la suite

Product Tank : Innovateurs contre optimiseurs !

Pour ma première rencontre avec le Product Tank meetup, nous étions accueillis dans les locaux d’Urban Linker. Locaux au look très tendance, avec de gros tuyaux (probablement faux) visibles et cablâge à l’avenant. Quelques têtes connues me permettent d’échanger deux ou trois mots pendant la demi-heure qui précède.

image

Edouard, que je n’ai pas vu depuis une paire d’années me parle de ses tentatives de créations de service. Je garde par devers moi quelques repères à garder en mémoire.

Lire la suite