Note de lecture : The Definitive Guide to SWT and JFace, par Rob Warner & Robert Harris

Note : 3 ; Quand même un peu mieux que la Javadoc. Mais pas tellement plus…

Voilà un pavé à 800 pages qui fleure bon le livre de commande. Pourtant le périmètre de l’ouvrage est volontairement limité aux frameworks de base d’Eclipse : SWT et JFace. On ne parle pas de développer des plugins et encore moins une application RCP. Aucunement question de s’appuyer sur les points d’extension du Workbench ni autre plaisanterie du même acabit… Voyons comment on en arrive là.

Le livre est découpé en deux parties (trois en fait) de taille inégales :
La première partie « Getting Ready » couvre le setup de votre projet applicatif au bout de 2 chapitres. Cela dit, on ne s’étale pas et c’est bouclé en 25 pages en tout.

Dès la seconde partie, on passe aux choses sérieuses avec SWT. En fait, c’est le gros du bouquin : 10 chapitre sur un peu plus de 500 pages. Tout est abordé de façon logique et je dirais même classique. On se rend vite compte qu’il y a principalement 3 choses que noircissent la papier : de grosses copies d’écran, des listing de codes un peu trop extensifs et une reformulation de la javadoc ! C’est un peu dommage, car les explications qu’il y a entre sont plutôt claires.

Lire la suite