Note de lecture : Faites vous-même votre malheur, par Paul Watzlawick

Note : 6 ; Une étude profonde et pertinente menée sous le couvert du sarcasme.

Ce livre est un essai, dans les deux sens du terme. Un essai par la taille du livre et par la forme : juste 115 pages en format de poche, au style volontairement sarcastique. Un essai aussi pour moi, car cela fait un certain temps que j’entends parler de Paul Watzlawick et de l’école de Palo Alto.

Cet opuscule est à prendre au second degrés et il faut lire entre les lignes les messages acérés de l’auteur sur le comportement humain, à savoir (et cette fois très sérieusement) sa capacité à fabriquer lui-même son malheur. On notera au passage :

  • La capacité d’autosuggestion, qui nous permet de fabriquer des postulats, s’appuyant eux-mêmes sur des postulats entre-temps transformés en certitudes !
  • Les conduites d’évitements, qui transforment coïncidences en corrélations, grâce à notre cécité sélective.
  • Toujours grâce à notre cécité sélective, les prédictions auto-vérifiantes, qui nous permettent de dramatiser à l’excès les évènements.

Ce n’est là qu’un échantillon des comportements que relève l’auteur. Il nous promène au fil des pages sur les idées développées par des penseurs et philosophes. Parmi ceux-là, Greg Bateson nous fait prendre conscience de la confusion que nous faisons en communiquant sur l’objet et l’appréciation intrinsèque que nous en avons et la relation de cet objet par rapport aux autres. Ou encore des relations de collusion que nous pouvons entretenir avec nos partenaires.

Nous recelons nos propres démons. Nous sommes malheureux parce que nous en avons décidé ainsi. Comme le conclut l’auteur : « la situation est désespérée, et la solution désespérément simple ».

Faites vous-même votre malheur, par Paul Watzlawick

Référence complète : Faites vous-même votre malheur – Paul Watzlawick – Seuil 1984 (V.O. : The Situation is Hopeless but not Serious : The Pursuit of Unhappiness ; W.W. Norton & Co. 1983) – ISBN : 978 2 7578 4187 7

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.