Agile France 2017 j’y serais et vous ?

Absent du chalet de la porte jaune l’an dernier, je serais là de nouveau mi-juin pour une session que je présenterais conjointement avec deux collègues : la spécification par l’exemple, par l’exemple !

Nous avons voulu cette session originale : ce sera donc plutôt une représentation qu’une présentation. C’est aussi pour cela que nous serons trois !
En attendant de nous rencontrer le 15 Juin, voici le teaser de cette session.

Le teaser

Le BDD, maintenant tout le monde connait. Comme l’a popularisé Gojko Adzik avec le « workshop des 3 amis », l’élément clé est la co-écriture d’exemples qui fait de cette activité tout autant un travail de spécification que d’écriture de tests.
Mais comment se déroule cet atelier ? Comment procéder ? Quelle stratégie adopter pour rendre cet atelier le plus efficace ?

L’approche que nous allons vous proposer permet de structurer les conversations de ce workshop en suivant 3 étapes s’enchainant logiquement.

Plutôt qu’une présentation, il s’agit d’une représentation du workshop. Chaque séquence étant brièvement commentée pour souligner les enseignements.

Destinée en premier lieu aux Product Owners et aux testeurs ayant si possible une connaissance de base des tests d’acceptation, cette session vous donnera une idée claire sur la manière d’animer le workshop des 3 amis pour maximiser la qualité des interactions et obtenir des cas de test de qualité.

Vous voulez en savoir plus ?

Cette session explore un aspect du BDD qui n’est pas couvert aujourd’hui par les écrits et les présentations : comment se déroule un workshop d’écriture ? De quelle manière l’articuler pour le rendre plus efficace ? Nous vous partageons au travers de cette présentation (ou plutôt de cette représentation) une structure de conversation permettant de :

  • Explorer les déclinaisons des cas pour aller chercher les cas au limites et permettre la compréhension partagée.
  • Détailler les cas de test pour lever les ambiguïtés et s’assurer de rendre ceux-ci univoques.

Plus original encore, nous amenons l’écriture des cas test vers une expression qui ramène ceux-ci du « comment » au « pourquoi » en faisant émerger le vocabulaire du domaine : un aspect qui fait le lien avec le DDD. Nous ne couvrons toutefois pas cette relation pour ne pas alourdir cette session.

Notre format se veut, sinon original, du moins inhabituel : il s’agit d’une petite pièce de théâtre permettant de vivre ce workshop en situation. Nous structurons celle-ci en séquences pour permettre au public de prendre du recul et d’acter le déroulement de chaque phase.

Rendez-vous à Agile France !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s