Note de lecture : The Nature of Software Development, par Ron Jeffries

Note : 7 ; Reflexions sur le « pourquoi » et la véritable nature du développement agile.

Deux choses se remarquent immédiatement quand on prend ce livre en main : sa petite taille (par le format et le nombre de pages) et ses illustrations en couleur dues au crayon de Ron Jeffries lui-même ! Les 150 pages de cet opuscule sont vite avalées, d’autant qu’elles sont découpées en pas moins de 22 chapitres, tous illustrés comme je l’ai mentionné. Pas question évidemment de les passer en revue .

L’ouvrage lui-même s’articule en 2 parties inégales : « the circle of values » propose sur un peu plus de 70 pages un ensemble de sujets qui se regroupent de manière cohérente autour de ce thème. La seconde partie « notes and essays » ressemble d’avantage au regroupement d’un ensemble de posts façon « billets d’humeur ».

Dans « value is what we want », Ron Jeffries promulgue l’idée que délivrer très tôt est plus important que définir ce qu’est la valeur. Si nos étapes suffisamment petite, « on sait » quelle est la prochaine qui m’est utile. Une idée qui me laisse … très dubitatif. Un propos qui rejoins le « how we can measure it ? » et « value, what it is » où il est question de ne pas mesurer car il n’est pas possible de comparer. Une idée qui s’appuie sur l’idée que toute mesure est nécessairement financière…

Les idées développées autour de l’articulation par features sont bien plus intéressantes, d’autant qu’elles sont exposées avec simplicité : organiser les équipes par fonctionnalités, les communautés de pratique et la planification par fonctionnalités : toutes chose qui ont du sens. Mention particulière au chapitre 7 « building features and foundation in parallel » qui revient sur un thème ardu et récurrent avec beaucoup de justesse. Bug free and well design expose nettement les vertus du « bug free », il est juste dommage de devoir revenir sur ce type de considérations !

Le chapitre 16 met l’accent sur un des thèmes favori de l’auteur : le « natural software development ». Plutôt que de parler de développement agile, Ron Jeffries préfère cette notion, travailler de la manière dont il est naturel de travailler pour délivrer efficacement un bon résultat. Cela regroupe bien sûr des notions comme l’auto-organisation, le développement des compétences et le développement discipliné.

Le livre de Ron Jeffries s’adresse au lecteur déjà emprunt d’une certaine maturité. Le propos est concis, car il est admit que le lecteur a déjà réfléchi à certaines bases, qu’il a déjà une bonne compréhension des sujets évoqués. C’est de l’agile « niveau Ri ». C’est pour cela que le texte paraît si simple. Cela rejoint le message principal de ce pionnier de l’agilité : « agile is simple (but it’s not easy) ».

The Nature of Software Development

Référence complète : The Nature of Software Development – Ron Jeffries – Pragmatic Bookshelf 2015 – ISBN : 978 1 94122 237 9

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s