Note de lecture : Lean UX, par Jeff Gothelf with Josh Seiden

Note : 3 ; Promesse non tenue. Jolt Award 2013

J’avais, sinon de grands, au moins quelques espoirs pour ce petit livre de 120 pages, qu’il se montre à la hauteur du « running lean » qui a ouvert cette collection. Cela n’aura pas duré. En effet, j’ai trouvé ce texte très emprunt de « process », une manière de penser qui est en décalage avec le Lean Startup de mon point de vue.

Cet ouvrage assez court est composé de 2 parties très inégales pour un total de 8 chapitres. La première partie ‘introduction and principles » regroupe les deux premiers et ne s’accorde qu’une quinzaine de pages. Le premier chapitre « why Lean UX » Ne compte d’ailleurs que 2 pages. Il s’agit d’une courte introduction pour nus dire que nous sommes plus dans un monde où l’on peut se targuer de tout savoir dès le départ. Mais ça justement on le savait déjà ! Les 8 pages du second chapitre évoquent les principes du Lean UX. Ce sont 3 piliers : le Design Thinking, les valeurs du manifeste agile et les principes du Lean Startup. Sur cette base l’auteur pose 15 principes dont on perçoit vite qu’ils sont empruntés aux sources énoncées. C’est bien mais on n’apprends rien.

La seconde partie se nomme fort justement « process » et est forte de 75 pages et de 4 chapitres. Elle débute par le chapitre 3 « vision framing and outcomes » qui compte 14 pages. On y présente 2 outils, le « business assumption worksheet » et le « proto-persona ». C’est globalement de priorisation d’hypothèses dont il est question ici. Ce qu’évoquent les ouvrages de Lean Startup, mais avec plus de processus et d’outils.

Le chapitre 4 traite du « collaborative design » sur une vingtaine de pages. C’est l’occasion pour l’auteur d’évoquer le Design Studio, lui même un processus en 5 étapes ! La seconde partie du chapitre est consacré à la mise en place d’un guide de style. On a vraiment l’impression d’un déroulement très cadré, avec peu de place à la création…

A propos de création, c’est au MVP que sont dédiées les 15 pages du chapitre 5. S’agissant d’UX, ce sont aux outils de prototypage rapide que va se consacrer ce chapitre : paper prototyping, mais aussi outils de wireframing. Tout cela est passé en revue assez légèrement. Cette seconde partie se referme sur le chapitre 6 « feedback and research » qui comprend aussi une quinzaine de pages. Le mot-clé est ici « collaborative discovery ». Ce chapitre est bien illustré par le retour d’expérience Meetup, le reste est consacré aux différents outils de feedback.

La 3ème partie s’intitule « making it work », elle totalise 25 pages pour deux chapitres. Elle débute par le chapitre 7 « integrating Lean UX and agile » qui compte pour une douzaine de pages. Cette intégration, elle s’entends sur le rythme des sprints de Scrum. Une vue un peu limitée des choses. Au sein des ces sprints, les activités UX sont l’idéation et la validation. Mais au global le propos ne fait pas briller les yeux.

Le livre se referme sur le chapitre 8 « making organizational shifts » qui comprends une douzaine de pages. Ce sont un peu les leçons apprises du livre : plus de héros, plus de big design up-front, etc., mais des équipes cross-fonctionnelles, co-localisées. Des apprentissages que nous avons déjà fait depuis un petit moment déjà.

Le livre échoue à faire comprendre un Lean UX différent en profondeur. Il navigue sur une description quelque peu Tayloriste du processus, ce qui n’est certainement pas ce que j’attendais. Je referme donc la dernière page forcément assez déçu.

Lean UX

Référence complète : Lean UX, Applying Lean principles to improve user experience – Jeff Gothelf with Josh Seiden – O’Reilly 2013 – ISBN : 978 1 449 31165 0

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s