Note de lecture : Eclipse, par Steve Holzner

Note: 4 ; Un livre de commande, ni bon ni mauvais, mais qui date un peu!

Je profite de la période de noël pour vous asséner l’une de mes petites notes de lecture archéologiques ! Celle-ci date d’une bonne douzaine d’années, ne vous plaignez pas j’en ai de bien plus anciennes. Et que diable, il faut bien que je refourgue mes fonds de tiroir !

Il n’y a pas à dire : depuis quelques années, O’Reilly a perdu de sa superbe. Autrefois incontournables sur leurs sujets, nombre des titres de l’éditeur sont là pour occuper le terrain. C’est le cas de ce titre. De toute évidence, ce titre comble un trou dans le catalogue de l’éditeur. Mais voyons de quoi nous parlons.

Le livre est globalement divisé en 2 parties. La première présente l’IDE Java, tandis que la seconde expose le développement d’applications Java classiques, Web et plugins. La première partie est sans surprise, et l’on effectue le « tour du propriétaire » classique : fonctions de l’éditeur, debogage et profiling, réfactoring, gestion de projets avec Ant, gestion de versions avec CVS, etc… Le tout plus qu’abondamment illustrés de copies d’écran dont, si j’étais mauvaise langue, je dirais qu’elles sont là pour faire du volume. Au moins l’approche est didactique et ne requiert pas vraiment d’effort de la part du lecteur. On regrettera que l’auteur ne prenne aucun parti pris sur l’organisation du travail, des workspaces, etc.. Il se contente d’exposer (bien que clairement) les fonctions disponibles. Pas très inventif, tout ça.

La seconde partie expose en grande partie des éléments que l’on trouve ailleurs : développement d’applets ( !) et d’IHM avec Swing, ainsi que le développement d’applications Web « classiques » en JSP/Servlet, mais sans plugins avancés. La seconde moitié de cette seconde partie est plus spécifique à Eclipse avec SWT et les plugins. J’en conclus que cet assemblage un peu large a pour objet de mettre entre les mains du lecteur un ouvrage « tout en un » où l’on trouvera de quoi démarrer sur la plupart des sujets courants en Java.

Finalement, ce livre répond à peu près à son objectif qui est de démarrer avec Eclipse. Il est loin de présenter globalement la plateforme, puisque les aspects RCP sont joyeusement ignorés, et se concentre sur les développements en Java.

L’approche choisie fait que ce livre vieillit mal (il est basé sur Eclipse 2.1), les écrans et certaines étapes décrites étant obsolètes, sans parler du développement Web maintenant supporté par WTP. Donc, ce n’est pas un livre que je recommande.

Eclipse, par Steve Holzner (O'Reilly 2004 edt.)

Référence complète : Eclipse – Steve Holzner – O’Reilly 2004 – ISBN: 2-84177-264-0 (V.O.: 0-596-00641-1)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s