Note de lecture : Scrumban, par Corey Ladas

Note : 8 ; Réflexions sur la transition de Scrum à Kanban, la vraie nature d’un processus agile et les moyens de l’adapter.

J’entends beaucoup de personnes parler du Scrumban, mais bien peu ont lu les essais de Corey Ladas compris dans ce volume, car il ne s’agit pas de ce dont ils pensent. Car avant tout, Scrumban est une compilation d’essais (souvent des reprises de posts de blog) sous la forme d’un livre au format très court, moins de 175 pages, celles-ci étant par elle-même assez courte, du fait de la mise en page. Mais court ne signifie pas sans valeur, car le texte de ce praticien très chevronné de l’agilité nous propose des réflexions très profonde sur le passage de Scrum à Kanban et la vrai nature des processus que nous utilisons !

Il n’y a pas vraiment de chapitres au livre, mais plutôt des espèces de thèmes qui sont au nombre de 7. Le premier d’entre-eux concerne Kanban lui-même. L’auteur y explore les mécanismes fondamentaux : le WIP et le flow, bien sûr, mais aussi la synchronisation et les buffers. On termine avec une réflexion sur la notion d’itération : pourquoi son avènement était inévitable, tout comme maintenant … sa disparition !

Le workflow est le second thème. C’est l’occasion de réfléchir sur la vrai nature d’un processus, en commençant par souligner qu’un workflow n’est pas une planification (les 2 concepts sont orthogonaux). L’auteur va plus loin en étudiant le PSP du SEI par rapport à Kanban et en mettant en relief les … similitudes ! Enfin l’auteur termine cette partie en dénaturant le kanban en le transformant en un processus à un ticket : c’est un cycle en « V » !

Notre troisième thème a trait à l’organisation. Il s’agit en fait d’une étude mettant en perspective l’organisation Lean (articulée autour d’expertises), la division du travail (c’est à dire le Taylorisme) et le mode agile, donc cross-fonctionnel. Ce qui nous amène doucement au Scrumban !

La quatrième partie s’articule autour du Scrumban. L’idée du Scrumban est surtout celle d’une transition de Scrum vers Kanban. Elle démarre avec le Scrumboard que l’on migre vers un flux tiré, en s’aidant de WIP. Avec le Scrumban niveau 2, on travail autour de petites tâches, rendant inutile l’estimation et la « prochaine chose utile à faire » qui rend obsolète le planning meeting. La fin de cette partie avec ses considérations autour du flux, de la bande passante et de l’architecture est un peu ardue.

La 5ème partie nous propose de considérer le fonctionnement d’un système Kanban. On commence par le Daily Standup Kanban, très différent de celui de Scrum. On s’intéresse au mode de fonctionnement avec le business qui s’axe sur la priorisation « on demand » et le SLA de l’équipe de développement. La gestion des défauts fait le lien avec la partie suivante.

C’est à la gestion des queues et des buffers qu’est consacrée la sixième partie. Un propos assez technique qui évoque les notions d’asynchronisme, de buffer partagé et de WIP regroupant buffer et traitement (comme dans le getkanban) ! Le fonctionnement des features / bucket brigades n’est pas facile à suivre, même si l’auteur fait un effort important de nous y conduire progressivement par son raisonnement.

Enfin, la 7ème partie est consacrée à la planification. L’auteur y développe plusieurs concepts tels que l’IFR (Ideal Final Result) et le priority filter. Le plus utile reste cependant le « perpetual multivote » !

Ne vous laissez pas leurrer par le format réduit de cet ouvrage. Il s’agit d’agilité niveau Jeidi ! Dans ses essais, l’auteur porte une grande attention à nous faire suivre son raisonnement pour nous amener à un fonctionnement final. On regarde au long du texte le Kanban sous plusieurs angles, en amenant des techniques de fonctionnement complémentaire au Kanban que nous connaissons. Bref, un beau condensé d’expertise pour nous aider à réfléchir et à aller plus loin !

image

Référence complète : Scrumban, Essays on Kanban systems for lean software development – Corey Ladas – Modus Cooperandi Press 2008 – ISBN : 978 0578002149

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s