En route vers un nouveau sondage sur l’adoption de l’agilité

Le Frenchsug s’est déjà par deux fois livré à des sondages sur l’adoption des pratiques agiles. Le dernier en date commence a avoir quelques rides, car il date de 2010 / 2011. De plus, il avait été mené par des membres du bureau. Le bureau du Scrum User Group que nous avons aujourd’hui a décider de mieux procéder : faire participer la communauté à l’élaboration du sondage !

C’est donc à cette fin que nous nous sommes retrouvés entre-nous ce 12 novembre !

image

Mais d’abord : un bâton d’Hélium

On appelle ça un « ice breaker » ! Dans la pratique, c’est un truc beaucoup plus économique que d’abreuver l’assistance d’alcool ! Connaissez-vous le principe ? Un bâton très, très léger repose sur un doigt de chacun des participants. On doit le poser au sol sans en ayant toujours tous les doigts en contact à tout moment. Sinon, on recommence !

image

Résultat des courses : une équipe a réussit, l’autre pas. Il semblerait que l’exercice marche mieux avec un bâton d’Hélium en Fer (le poids de l’Hélium liquide sur Jupiter, j’imagine ?), je me demande bien pourquoi…

Et maintenant, au boulot !

Un backlog, des sujets… mauvaise nouvelle pour moi qui était venu pour mettre les pieds sous la table et causer avec mes potes ! Arnaud (encore lui) nous explique le déroulement de la soirée.

image

Donc nous avons des sujets que nous a concocté le bureau (mais on a le droit d’en choisir / créer d’autres. Toutefois, comme nous avons tous le cerveau plus ou moins lessivé par une journée de travail, nous ne le ferons pas. Le bureau nous a même mis à disposition les supports d’autres sondages à des fins d’inspiration. D’autres apelleront cela « biais cognitifs » !

image

Ah oui, c’est vrai les sujets :

  • Entreprise : tout ce qui concerne l’adoption de l’agilité au niveau de l’organisation, la culture d’entreprise, etc..
  • Projet : Même chose au niveau des projets. Quelles sont les conditions favorables ou défavorables à l’adoption à ce niveau.
  • Localisation : Quelle est l’influence de cet aspect sur le déploiement des principes agiles ? A Paris, hors de Paris, à l’international… Bien sûr en filigrane, il y a la question du near-shore et de l’offshore. Sans compter la répartition dans plusieurs salles, plusieurs étages ou plusieurs bâtiments. Ce qu’Alistair Cockburn appellerait la communication qui se mesure en mètres, portes et escaliers.
  • Personnes : quels profils des répondants, avec quelle expérience dans / hors de l’agilité ? A qui ressemblent les promoteurs de l’agilité dans l’entreprise ?
  • Contrat : Le sujet mal aimé par excellence. Quel type de contrat a un effet positif / contreproductif sur le déroulement en mode agile ? Quelles sont les contraintes par rapport aux achats ?
  • Méthodes et pratiques : XP, Scrum ? Kanban ? Lean ? Qu’adoptent les équipes ? Ou encore : quels mixes ? Même question sur les pratiques telles que story mapping, TDD, BDD/ATDD, pair programming, etc…
  • Impact : Quels sont les gains, les motivations et les enjeux ?
  • Outils : Que ce soit pour suivre le projet ou pour l’executer, quels types d’outils utilisez-vous et avec quels gains espérés/réel ?

3 itérations étaient prévues, nous en feront 2, parce que hein, quand même…

image

1ère itération

Nous formons rapidement des petits groupes, par affinité de sujets.

image

Je me rapproche du groupe s’interressant aux personnes. Premier obstacle : on a mis à notre disposition un Canvas. Et pour commencer, il nous faut comprendre comment il fonctionne…

image

Plutôt que de recenser directement les questions, nous cherchons plutôt à articuler les thèmes. Caramba, je n’ai pas pris en photo notre Canvas !

Donc plus de détails plus rtard, quand on aura retravaillé la matière. Le temps passe vite, car l’itération n’était prévu que pour 30 minutes ! Il est temps de restituer. Pour notre équipe, c’est Géraldine qui fera la « démo » !

image

Pas le temps de souffler, on remet le couvert !

2nd itération

Peu de changement à notre groupe où règne une bonne entente pour cette seconde itération. Par contre, nous choisissons d’aborder un autre sujet !

Et c’est bien le sujet le moins sexy sur lequel nous allons nous arrêter : le contrat !

Quelle cadre contractuel est appliqué aux projets agiles : forfait classique ou aménagé ? Assistance technique dans un cadrat cadre ou choisie librement ? Quelles sont les conséquences de ces choix…

Pas plus que la première fois, je n’ai conservé les notes. Et déjà il est l’heure de la démo…

image

Et ensuite ?

Nous n’avons fait qu’amorcer le travail. Nos Gentils Organisateurs du SUG se ont fort d’enclencher la suite des groupes de travail. Objectif : des résultats de sondage pour le ScrumDay 2015 !

Retrouvez aussi le compte-rendu (officiel cette fois) de cette soirée sur le site du French SUG.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s