Note de lecture : Pro Wicket, par Karthik Gurumurthy

Note : 6 ; Une bonne surprise : globalement clair et pédagogique

Le monde Java s’étoffe décidément de nombre de frameworks open-source aussi surprenants qu’inventifs. Ils constituent, à mon avis, bien plus l’avenir de la plateforme Java Enterprise que l’approche normative que pousse Sun contre vents et marées. Bien sûr, il y a aussi un phénomène de mode sur tous ces frameworks open-source, les nouveaux poussant les anciens. Wicket est l’un des nouveaux venus et vient concourir dans la catégorie pourtant déjà surpeuplée des frameworks de présentation Web !  Mission accomplie, pourtant, car la qualité de ce framework et son approche « disruptive » (une approche mixte xhtml / Java, mais pilotée par le Java) car basée sur des ressources non managées et stateful, en ont rapidement fait un produit populaire. Il a d’ailleurs été accueilli au sein de la communauté Apache.

Tout framework majeur finit par avoir son livre. Dans le cas présent, il n’en existe (ou existait, devrais-je dire) qu’un, celui-ci. Autant dire que je craignais le pire, car le premier livre sur une technologie est pratiquement toujours un ratage total, l’auteur se focalisant plus sur la mise sur le marché que sur la qualités du texte. Apress fait hélas partie des éditeurs soutenant cette approche. A la lecture de ce livre, je dois m’avouer soulagé et agréablement surpris.

Le point fort du livre est sans conteste son approche pédagogique : le framework est introduit progressivement, en commençant par un exemple simple et fonctionnel. Chaque étape, chaque nouvelle fonctionnalité est introduite dans l’étape précédente par la mise en évidence de la lacune de fonctionnalité correspondante. Les exemples sont nombreux et occupent une part importante du texte (pas loin de 40% du texte), mais ils sont hélas souvent émaillés de petites erreurs qui heureusement ne gênent pas leur compréhension.

L’ouvrage est divisé en 9 chapitres, ceux-ci sont donc relativement gros, car le texte compte près de 300 pages, sans les annexes. Le premier chapitre est globalement l’équivalent d’un « hello world » assez étoffé. En réalité, on pourrait déjà écrire et déployer des applications Wicket assez simples à la fin des 33 pages de ce chapitre ! C’est tout dire…

Le chapitre 2 couvre un aspect plus spécifique du framework : les éléments de validation et de conversion. Chemin faisant, nous explorons quelques éléments plus avancés tels que la gestion des propriétés ou les listeners de vues.

Le chapitre 3 est sans aucun doute le plus consistent et le plus important du livre. D’abord par ses 60 pages, ensuite car il couvre complètement une petite étude de cas permettant d’explorer les aspects les plus importants du framework. Vous pouvez facilement vous arrêter à la fin de ce chapitre pour écrire votre première application Wicket et reprendre les aspects plus avancés ultérieurement.

Le chapitre 4, couvrant la structuration des pages est à mon avis le moins réussi et le moins clair. J’avoue avoir décroché assez rapidement.

Un des sujets à la mode est l’intégration de Wicket avec Spring, même si il s’agit là du mariage du veau et du cochon tant ces frameworks sont différents dans leur approche. Le chapitre 5 couvre très clairement le « comment » de ce module d’intégration, mais aussi (bien que plus succinctement) les intégrations Tapestry, Hibernate ou JPA.

Le chapitre 6 reprends là ou le chapitre 2 s’était arrêté pour couvrir l’internationalisation. Utile mais pas passionnant.

Le chapitre 7 couvre le développement de composants Wicket personnalisés. Une section à lire seulement après avoir pris un peu de bouteille avec Wicket.

Ajax est un sujet à la mode, le chapitre 8 n’évite pas le sujet car il lui est consacré, mais le sujet reste traité un peu rapidement ici. On a toutefois assez d’éléments pour démarre avec les composants Ajax de Wicket.

Le dernier chapitre couvre deux sujets qui ne sont pas mineurs : comment tester unitairement nos pages et formulaires Wicket, et ce qu’il y a de neuf dans Wicket 2.0.

En bref, voici un livre pour débuter en tout confort avec Wicket. Cela a été un bon achat… à l’époque. Un petit rafraichissement avec la dernière version du framework et tout serait parfait !

pro-wicket

Référence complète : Pro Wicket – Karthik Gurumurthy – Apress 2006 – ISBN : 1-59059-722-2 ; EAN : 978-1-59059-722-4

Pro Wicket


http://www.goodreads.com/book/add_to_books_widget_frame/1590597222?atmb_widget%5Bbutton%5D=atmb_widget_1.png&atmb_widget%5Bhide_friends%5D=on

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s