Note de lecture : Managing Agile Projects, par Sanjiv Augustine

Note 6 ; Pour définir la « substance » de l’agile leadership…

Ecrire sur la gestion de projets agiles n’est pas chose facile, tant cette activité est difficile à définir en termes d’activités et de processus. Au lieu de cela, l’auteur a choisit d’évoquer le sujet sous l’angle des thèmes qui constituent le périmètre d’action de l’agile management.

Agile manager : Ce chapitre nous dévoile quelles sont les qualités que doit avoir l’agile manager, ainsi que les différences entre management et leadership.

Organic team : Deux chapitres traitent de la collaboration et de l’apprentissage (au sens de l’artisanat) eu sein des équipes agiles. On y évoque aussi l’émergence des communautés.

La Vision : L’un des rôles principaux du leader est de porter la vision du projet. Ce chapitre évoque la création et l’animation autour de cette Vision.

Les règles simples : Dans ce chapitre, on évoque les pratiques propres au management agile (backlog, release plan, etc.).

Information ouverte : L’une des valeurs essentielles de l’agilité est la communication. Ce chapitre traite des principes de communication applicables dans le cadre de l’agile management.

Touche légère : Le management agile passe par une ingérence la moins forte possible au sein des équipes, mais sans être totalement absent toutefois. Ce chapitre développe les actions possibles pour gérer une équipe en lui laissant l’initiative.

Le leadership adaptatif : Le feedback et l’adaptation sont un autre principe de l’agilité. Ce chapitre explique comment mettre en œuvre ces principes dans le management agile.

Effectuer la transition : Finalement, ce dernier chapitre traite du passage à l’agilité : quelles actions sont à mettre en œuvre, comment savoir si l’on est dans le bon chemin.

Au final, ce livre n’est pas grandiose, mais le sujet n’est pas facile. Je suis un peu resté sur ma faim, car le traitement du sujet manque de concret. La division en thèmes est une bonne idée, elle structure l’approche mieux que dans le livre de Jim Highsmith, et les liens vers d’autres références sont particulièrement pertinents. En bref, à l’époque le livre le plus utile sur le sujet. Aujourd’hui, je préfèrerais celui de Jurgen Appelo.

managing-agile-projects

Référence complète : Managing Agile Projects – Sanjiv Augustine – Prentice Hall 2005 – ISBN: 0-13-124071-4

Managing Agile Projects


http://www.goodreads.com/book/add_to_books_widget_frame/0131240714?atmb_widget%5Bbutton%5D=atmb_widget_1.png&atmb_widget%5Bhide_friends%5D=on

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s