Soirée « fails » de l’agilité : une exclu du SUG !

Une soirée consacrée aux échecs de la mise en oeuvre de l’agilité, cela devait nécessairement commencer par un beau « fail ». Le mien fut d’oublier mon appareil photo ! Me voici condamné à utiliser mon téléphone portable et les images partagées par les autres participants !

Qu’à cela ne tienne, une excellente soirée s’annonce, bien que nous ne fassions pas salle comble. Mais avec au moins une quarantaine de participants, nous avons largement de quoi nous divertir. C’était annoncé : il fallait venir avec un « fail ». J’étais un peu inquiet, aurions-nous suffisamment de cas à nous mettre sous la dent ?

J’étais moi-même sollicité pour être l’un des membres du SAV, mais n’ayant jamais opéré avec Raphaël, Bertrand et Gwenael, impossible de savoir si notre quatuor allait fonctionner !

image

Pitchons !

Finalement toutes ces craintes se sont avérées vaines ! Des cas proposés, nous en avons eu près d’une trentaine ! Tous proposés de bon coeur et dans la bonne humeur. En fait, ce succès a même un peu dépassé nos espérances. Nous n’avons pas bien correctement maitrisé la durée des pitches, ce qui au final s’est avéré un peu long.

image

Un point d’amélioration pour la prochaine fois.

Votons !

Un simple vote à points pour prioriser nos cas. C’est quelque chose que nous savons bien faire. En quelques minutes, nous avons réglé cela.

image

Jusqu’ici, le SAV n’a guère eu besoin de beaucoup s’activer. Ca va changer !

Le SAV à votre service !

Ce qui est au SAV reste au SAV ! Cela m’interdit d’être trop précis et surtout de nommer les cas représentés. Si le thème de la soirée n’avait exclu aucune approche agile, tous les cas tournaient autour de mises en oeuvre de Scrum. Les problèmes évoqués tournaient beaucoup autour des thèmes suivants :

  • Mise en oeuvre problématique de l’approche.
  • Casting des acteurs, beaucoup autour du PO.
  • Contexte inapproprié : budget fixe / coût fixe, contractualisation mal ficelée.
  • Jeux politiques ou relationnels.

Certains des cas exposés étaient même des combinaisons de plusieurs points énumérés ci-dessus !

Nous avons cherché à comprendre en remontant au mal se cachant derrière les symptômes. Le public a bien joué le jeu en rebondissant sur les points investigués. Parfois avec des questions « sans issues », mais l’investigation est un art difficile. Je me suis pour ma part efforcé de poser des questions inquisitrices. Dans un style complètement différent, Bertrand Dour nous a proposé ses résolution de problèmes façon « terminator ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que ça change ! J’en suis en tout cas reconnaissant à Bertrand : je manquais un peu d’énergie en fin de journée, ayant enchainé cette soirée avec une journée de formation !

image

Notre quatuor a finalement bien fonctionné, malgré ou à cause de 4 styles différents ? L’un de nous 4 avait souvent une idée d’angle d’attaque quand les autres étaient à sec, même s’il est vrai que nous avions souvent des manières différentes de voir le problème. Cela n’a pas semblé être une gêne au final.

Le deal était de trouver des solutions, pas moins ! Pas de rester en posture coach. Ne soyons pas prétentieux, je n’espérais pas aller jusqu’à la solution clé en main, pour autant que cela existe. Non, mais il était raisonnable d’espérer proposer des pistes sérieuses à explorer. Nous l’avons fait finalement souvent, quelques cas ardus s’étant par contre soldés par quelques idées pas forcément tangibles, donc que je ne classerais pas dans les solutions.

image

Nos chers animateurs ont demandé à l’assistance de voter sur la qualité des réponses. Si nous l’avons fait pour les premiers cas, cela est vite tombé aux oubliettes. Dommage, l’idée est bonne et aide à impliquer le public.

image

Enfin, nous avions prévu un « time boxing » de 15 minutes par cas. Je pense que c’est la bonne dose. Même si vu du côté du SAV, ce n’est pas si facile à tenir !

image

After !

Soat qui nous accueillait dans ses locaux proposait aussi les sandwiches pour se sustenter. Un accueil impeccable de bout en bout, je dois dire.

Hélas, je ne me suis pas tellement attardé, juste le temps d’échanger quelques mots avec les uns et les autres (et oui : seconde journée de formation le lendemain !). Le prochain rendez-vous devrait se caler vers la fin du mois prochain pour un « open-space de préparation du Scrum Day ». Annonce faite par Arnaud !

image

Entre-temps, ce même Arnaud nous aura organisé une Scrum Beer !

Cette soirée change résolument de ce que le Scrum User Group avait organisé jusque là ! L’agenda est probablement à adapter un peu. Nous avons été trop gourmands, je pense, concernant le nombre de cas. Mais le mot de la fin revient aux participants : voici leur appréciation :

image
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s