Note de lecture : Loosely Coupled, par Doug Kaye

Note: 7 ; Du Web Service à l’ESB

Tout d’abord une précision: si vous cherchez un ouvrage sur la mise en oeuvre technique des Web Services, ce n’est pas le bon livre. Cela dit, il en existe plein et celui-ci viendra en complément, car ce livre ne traite pas de mise en œuvre technique, mais d’aspect architecturaux liés à l’utilisation des Web Services dans un contexte SOA. Les grandes questions que pose cet ouvrage sont : comment puis-je utiliser les Web Services pour effectuer l’intégration de systèmes ? Quels sont les briques technologiques qui manquent et comment les compenser ? Bien sûr, ayant lu ce livre presque 5 ans après sa parution, j’en ai raté l’approche novatrice en bonne partie car ce sont ni plus ni moins que les bases de l’ESB que l’auteur pose ici ! Mais même en arrivant après la bataille, le texte éclaire l’approche Web Service proposée ici (attachement + couplage faible + asynchronisme) qui a été emmprunté par l’ESB et peut nous permettre de mieux exploiter ceux-ci correctement. Allons voir plus en détail le contenu des 320 pages de l’ouvrage.

Le livre est intelligemment découpés en 20 chapitres dont la longueur varie de 10 à 25 pages. Le format du livre étant également plus petit qu’à l’accoutumée, chaque chapitre se lit donc aisément, ce qui est une bonne chose.

La première partie, intitulée « perspectives » est composée de 5 chapitres. Elle campe les besoins d’infrastructures d’une architecture d’intégration de services, d’abord en rappelant l’historique au chapitre 1 (Corba, COM, DCE, EAI, etc…), ce qui est synthétique et bien fait. Ensuite le chapitre 2 met en perspective les Web Services avec les technologies vues précédemment et les avantages relatifs de cette technologie. Le chapitre 3 nous projette dans l’extrapolation, l’évolution des technologies « en devenir » et des « mainstream » pour stigmatiser l’importance des Web Services. Les chapitres 4 et 5 sont complémentaires et servent de charnière pour le reste du livre : que manque-t-il à la technologie Web Services pour être une pièce maîtrise du SOA et de l’intégration de services.

Aux 58 pages de cette première partie succède une seconde partie longue de 82 pages et intitulée « concepts ». les 5 chapitres qui la compose détaillent les paradigmes que l’auteur juge importants par rapport au SOA. Le chapitre 6 développe la volet intégration et poursuit une discussion commencée au chapitre 2. Les chapitres 7 et 8 nous aident à comprendre les corollaires d’une architecture d’intégration basée sur les Web Services et pourquoi le style orienté document doit être favorisé par rapport au style RPC. Les chapitres 8 et 9 sont dédiés à l’architecture asynchrone et pourquoi ce style doit être favorisé en intégration de services.

La troisième partie « technologies » est consacrée … eh bien au volet technologique ! Ce sont de nouveau 5 chapitres et 90 pages qui sont dédiés à cette avant-dernière partie. Le volet « sécurité » s’y taille la part du lion, avec 2 chapitres et 46 pages. Le premier chapitres met en évidence les besoins (intégrité, authentification, non-répudiation, etc…) rien de bien original mais fort bien expliqué. Le second chapitre propose des solutions, bien que celles-ci soient souvent, disons originales (comme le XML firewall). Un chapitre est consacré aux transactions et plus précisément aux transactions applicatives. La surcouche orchestration n’est évoquée que brièvement car elle sort du cadre de cet ouvrage, tout comme l’aspect déploiement qui est traité assez légèrement.

La dernière partie « stratégie » interpelle les managers. Quid de la qualité de service (chapitre 16) ? Qu’en est-il des SLA et de l’externalisation de services (chapitres 19 et 20). Enfin la gestion de projets d’intégration est traitée aux chapitres 17 et 18.

Bref, voilà un ouvrage qui vaut le détour. Il n’est pas purement technique et ne vous apprendra pas à développer ou utiliser des Web Services mais donne des clés pour créer une architecture intelligente basée sur cette technologie.

image

Référence complète : Loosely Coupled, the missing pieces of web services – Doug Kaye – RDS press 2003 – ISBN : 1-881378-24-1 ; EAN : 9 781881 378242

Loosely Coupled: The Missing Pieces of Web Services

https://www.goodreads.com/book/add_to_books_widget_frame/1881378241?atmb_widget%5Bbutton%5D=atmb_widget_1.png&atmb_widget%5Bhide_friends%5D=on

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s