How Spotify Builds Products

J’avais posté il y a quelques temps un lien vers l’article d’Henrik Kniberg à propos du scaling chez Spotify. Cet article expose la manière “lean startup” dont les produits sont pensés et évoluent :

  • Think it : on a une idée !
  • Build it : on construit un MVP.
  • Ship it : On le met en production.
  • Tweak it : Puis on l’améliore continuellement.

C’est même un Kanban au niveau de la société qui permet de visualiser la totalité des projets et leur état d’avancement.

Think it

Lorsque quelqu’un arrive avec une nouvelle idée, il peut former une petite “squad” (typiquement 3 personnes) s’il a le feu vert de la direction afin de développer celle-ci, typiquement sous forme de prototype. Il s’agit de répondre aux questions : pourquoi devons-nous construire ce produit et pour qui ? Quel va être la mesure du succès ? Bref, une vraie démarche Lean Startup dans l’esprit !

La partie la plus importante est un narratif qui est développé avant que le produit soit développé. De nombreuses maquettes (papier ou non) sont souvent élaborés en parallèle.

Le “done” est accompli lorsque le management décide que le produit vaut le coup. Cela est fait de manière subjective, sans épauler cela de chiffres ou d’études de marché. Cela viendra plus tard, dans le “ship it” !

Build it !

C’est la construction du produit, conduit en agile (Scrum, XP, Kanban) avec un squad plus étoffé. Parfois même plusieurs squad. L’objectif est la création du MVP.

Le MVP est un équilibre délicat entre un proto qualifié d’embarrassant, en tout cas pas assez abouti pour être mis dans les mains des utilisateurs et un produit standard, bien trop coûteux pour un premier jet. Pour Spotify, MVP signifie Minimum Loveable Product, qui soit “narrative complete”, plutôt que “feature complete”.

Le “done” est atteint quand le squad et le management pensent que le produit est assez bon pour passer en production.

Ship it

Il s’agit de déployer progressivement le produit vers 100% des utilisateurs. On commence par le déployer vers un petit échantillon d’utilisateurs, et c’est là que l’on commence à vérifier nos hypothèses initiales. Le processus standard est d’effectuer des itérations pour opérer des ajustements.

Le “done” est atteint lorsque le produit est déployé vers 100% des utilisateurs.

Tweak it

C’est la phase la plus importante. Le produit peut être amélioré de nombreuses façon. Le squad opère des évolutions via de l’A/B testing et le suivi des métriques d’utilisation. A un certain point le produit atteint un optimum local et les nouvelles fonctionnalités n’ajoutent guère de valeur au produit. Soit le squad passe progressivement vers un nouveau projet, soit l’on rentre dans une phase de “re-think” pour changer dramatiquement le produit.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s