A la conquête du Story Mapping

Il n’y a pas (encore) d’ouvrages traitant du Story Mapping, un technique développée par Jeff Patton. Elle comble une lacune de l’approche fonctionnelle agile basée sur les User Stories qui proposent une manière de cartographier ceux-ci sur des axes orthogonaux : le processus et la réalisation incrémentale.
Pour moi, il s’agit d’un outil supplémentaire à embarquer dans ma besace de pratiques agiles. Je ne vais pas les considérer comme un passage obligé des projets agiles, tout comme je ne suis pas prêt à accepter l’idée que les User Stories sont le moyen unique d’exprimer un besoin utilisateur (ce qui nous conduit par ailleurs à la notion de “story technique” que je rejette purement et simplement).
Le Story Mapping se situe au même niveau d’usage que les Cas d’Utilisation, une technique écartée par la plupart des agilistes, mais pas par moi (je reste en bonne compagnie sur ce point). Cette technique présente certains avantages par rapport aux cas d’utilisation, et ces derniers exhibent d’autres atouts. Nous reviendrons peut-être un autre jour là-dessus : Jean-Claude Grosjean et moi-même avions même évoqué l’idée de faire une présentation commune sur ce sujet un jour !
Pour le story mapping :

  • Structuration bottom-up des user stories.
  • Agencement des stories dans un processus (quand celui-ci reste simple)
  • Agencement par itération visible dans la map.
  • Un processus de travail collectif.

Pour les cas d’utilisation :

  • Une structuration “divide and conquer” top-down du besoin fonctionnel.
  • Une bonne structuration par unité fonctionnelle cohérente en lien avec des acteurs.
  • Un bonne structuration fonctionnelle intrinsèque avec l’articulation des scénarios.
  • Un niveau de structuration fonctionnel qui peut servir de charnière avec de nombreuses activités : UX, acceptante testing, etc…

A défaut d’avoir la référence ultime, j’ai essayé de collecter ici des ressources sur le sujet. Notons d’ailleurs au passage que la 3ème édition du livre de Claude Aubry évoque cette technique.

L’article de référence de Jeff Patton

Il décrit les étapes de la technique. Il n’a pas simplement un “intérêt historique”. Il reste tout à fait pertinent. En fait, je conseille de commencer par lire cet article !

Jeff Patton présente également son approche sur son site.

Pour ceux qui préfèrent le format “slides”, c’est juste ici:

La présentation de Steve Rogalsky

C’est un peu le “Story Mapping from the Trenches” : une présentation très visuelle sur la façon de faire du story mapping, où le présentateur montre comment lui-même opère concrètement. Une bonne illustration de l’article de Jeff Patton !

Par ailleurs, Steve Rogalsky a développé la matière de cette présentation via une série de posts :

Laurence Hanot : construisez votre produit en racontant des histoires !

J’avais assisté à la présentation de Laurence à Agile France, c’est une occasion de mettre en avant sa présentation qui est une introduction à la technique

De l’impact mapping au Story Mapping

Cette présentation m’a été indiquée par Gojko Adzic. A voir et revoir car elle fait le lien avec l’impact Mapping

Autres ressources

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s