Note de lecture : Open Source ESBs in Action, par Tijs Rademakers & Jos Dirksen

Note 5 : Un propos qui serait clair s’il n’était alourdi par la présentation de 2 ESBs et qui a prématurément vieilli.

Pour bien comprendre ce qu’est un ESB, le mieux reste encore de le mettre en pratique. C’est l’objet de ce livre : mettre en œuvre non pas un mais deux ESB et de comparer leurs cas d’utilisation. 11 chapitres sur 235 pages regroupées en 3 parties auxquelles il faut ajouter les 50 pages d’annexes sont nécessaires à ce défi.

La première partie est dévolue à la découverte du monde de l’intégration en général et de l’ESB en particulier. Le premier chapitre nous parle des cas d’utilisation des ESBs dans le monde des architectures J2EE. En fait, il va plus loin que cela en nous proposant un « hello world » avec chacun d’entre eux. C’est une bonne mise en jambe.

Après la présentation générale, vient l’architecture. Mule et ServiceMix (car c’est d’eux dont on parle) sont présentés du point de vue des concepts architecturaux, en empruntant largement les représentations officielles. Mais les auteurs montrent aussi les différents concepts en illustrant avec des fragments de code. Là aussi, c’est tout bon.

Présenter 2 ESBs présente aussi des difficultés. Ce chapitre 3 consacré à la mise en œuvre jongle entre les 2 plateformes. Cela rends la lecture compliquée et les 35 pages de ce chapitres semblent denses, sinon fouillis. Il eut été préférable de consacrer un chapitre à chacune des cibles.

Cette première partie se conclut par le chapitre 4 au cours duquel on va réaliser un mini-projet d’intégration avec Mule et avec ServiceMix. On y trouve aussi une évocation de Spring Intégration, encore balbutiant au moment de l’écriture de l’ouvrage mais qui soulève apparemment l’enthousiasme des auteurs.

La seconde partie est une plongée en profondeur dans les fonctionnalités des ESB. Il compte également 4 chapitres. On débute par le chapitre 5 où il est question de traitements sur les messages. On y évoque bien entendu le content-based routing, la validation et la transformation des messages. Le tout abondamment illustré de code avec en complément de Mule et surtout de ServiceMix : Apache Synapse et Camel.

Le chapitre 6 traite des connecteurs, de la manière dont ils s’intègrent et ils s’utilisent. On y passe en revue la connexion aux fichiers, à JMS, l’accès aux données via JDBC au mail, à JNDI ou au FTP. Chaque fois ServiceMix semble un peu mieux traité que son rival. Les 50 pages de ce chapitre ont un peu des allures de catalogue mais tout est clairement expliqué, illustré de schémas et de code, donc c’est O.K.

Le sujet peut paraître désuet aujourd’hui, pourtant il reste important : l’accès aux services Web SOAP est le thème du chapitre 7. Les deux plateformes s’appuient sur CXF aussi bien pour invoquer que pour être appelés. Le WSDL est déjà lui-même un peu touffu, il ne faut pas s’étonner que ce chapitre ne soit pas très simple d’accès. Last but not least, ce chapitre évoque aussi quelques normes WS telles que WS-Security ou WS-Adressing. Ca ne fait rien pour alléger le propos.

Cette seconde partie se conclut par un chapitre dévolu à la gestion d’erreurs et à la sécurisation des ESBs. C’est pratiquement un challenge d’y comprendre quelque chose. Mais c’est surement un sujet sur lequel on peut revenir plus tard, une fois que l’on s’est réellement approprié le sujet. Car les explications ne sont pas évidentes quand on débarque…

La 3ème partie est consacrée à des « case studies » qui s’avèrent en fait être un peu plus que des études de cas, mais des sujets avancés dans la mise en œuvre d’ESB. Le premier chapitre de cette dernière partie qui en compte 3 est consacrée aux Enterprise Integration Patterns de Gregor Hope. Après une courte introduction au sujet, on plonge dans la réalisation d’un système de réservation pour 3 restaurants en intégrant progressivement différents patterns des EIP. On passe ainsi du CBR au publish-subscribe tout en allant chercher des données en base… cela devient plutôt complexe surtout qu’il faut de surcroit faire cela sur 2 plateformes.

Je me demandais à quel moment on allait parler de monitoring. La réponse est : c’est au chapitre 10 ! On continue avec notre cas d’utilisation sur les restaurants et c’est aussi l’occasion d’aborder d’autres patterns comme le Message Store (c’est une base de données XML, eXist qui est utilisée ici). Comme on pouvait s’y attendre, on aborde aussi JMX. Là aussi devoir traiter 2 plateformes complique terriblement le propos. C’est d’ailleurs Mule qui tient la corde ici, il est mieux outillé pour gérer les instances de production. Pour ServiceMix, il faut en gros se tourner vers JConsole…

L’ouvrage se conclut sur le chapitre 11 et l’intégration d’un moteur de workflow ! Ca ne rigole plus et c’est même un peu trop pour le livre. Logiquement, c’est jBPM qui a été choisi. Mais on consacre aussi quelques pages à Apache ODE (qui semble aujourd’hui moribond). Je pense qu’on aurait pu faire l’économie de ce chapitre pour mieux traiter séparément les deux ESBs dans le reste du livre.

Les sujets abordés deviennent parfois ardus, mais le texte est globalement de bonne qualité et bien illustré. Comme je l’ai dit, il est rendu complexe par le traitement parallèle, je dirais presque schizophrénique de deux plateformes. Plus gênant, les exemples de code ne semblent pas fonctionner directement. Ils demandent au minimum un peu de bricolage. Trop pour que l’on s’amuse à tous les tester. Autre grand regret : la vitesse d’obsolescence. Le texte traite de ServiceMix 3.x au moment même ou ServiceMix (qui est très différent) apparaît. On en est aujourd’hui à la version 4.5.x ! Il en va de même pour Mule qui était en version 2.0 au moment de la rédaction et qui est aujourd’hui en 3.4 !

Pour ces raisons, je ne saurais conseiller ce texte aujourd’hui. Il mériterait une mise à jour, car les évolutions de ces deux ESBs sont maintenant en rythme de croisière, avec le travail de fond nécessaire sur les exemples. Malheureusement, je ne pense pas que cela arrivera…

open-source-esb-inaction-manning

Référence complète : Open Source ESBs in Action – Tijs Rademakers & Jos Dirksen – Manning 2009 – ISBN : 1933988215 ; EAN13: 9781933988214

Open-Source ESBs in Action: Example Implementations in Mule and ServiceMix

http://www.goodreads.com/book/add_to_books_widget_frame/1933988215?atmb_widget%5Bbutton%5D=atmb_widget_1.png&atmb_widget%5Bhide_friends%5D=on

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s