IP v6 par pigeons voyageurs, c’est possible et c’est prévu : RFC 6214

Bien sûr, c’est une plaisanterie. Au départ c’était même un poisson d’avril lancé en 1990 sous la dénomination RFC 1149. Il n’en reste pas moins que cette RFC émise en bonne et dû forme (la traduction française est disponible ici) est parfaitement implémentable … et implémentée !

Une mise à jour de cette norme eu lieu en 1999 sous la dénomination RFC 2549, y ajoutant la notion de qualité de service.

Cette dernière mouture de la RFC, la 6214 émise en 2011 prends en charge l’IP v6.

Chaque version de la RFC devient plus élaborée que la précédente, et en développe les concepts. Est ainsi développé le cas du “tunelling” lorsque certains porteurs en mangent d’autre emportant leur “payload” dans leur système digestif. Pour autant que celui-ci ait été écrit sur un support résistant aux sucs gastriques…

IP v6 par pigeons voyageurs, c’est possible et c’est prévu : RFC 6214

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s