Note de lecture : Pro SQL Server Disaster Recovery, par James Luetkehoelter

Note: 7 ; Un bon cocktail de technique, gestion des risqué et process, le tout fort bien écrit !

Décidemment APress propose une collection complète et de qualité pour couvrir SQL Server (2005 et maintenant 2008..). Cet ouvrage dédié au disaster Recovery, malgré sa publication récente couvre SQL Server 2005, avec un addendum évoquant SQL Server 2008.

Bon bouquin, disons-le tout de suite. Le cursus particulier de l’auteur (études de philosophie) n’est probablement pas étranger à la qualité rédactionnelle. Le style est vivant, voir intimiste. Même pour un livre technique (surtout pour un livre technique), cela compte ! Comme le DRP n’est pas seulement de la technique mais plutôt une alchimie entre technique et process, l’auteur aborde les deux aspects avec bonheur.

Bien entendue, le backup est la pièce maîtresse du DRP. Impossible d’échapper au traitement en profondeur de celui-ci. Le premier chapitre est purement introductif, mais les chapitres 2 à 5 (soit pratiquement les 100 premières pages) sont entièrement dévolues à cet aspect ! Après cela, on sait pratiquement tout ce que l’on a à savoir sur la réalisation des backups, leur restauration et la relation entre filegroups et backups ainsi que les stratégies possibles et conseillées.

Le chapitre 6 fait charnière en présentant les recovery plans possibles mettant en œuvre les techniques vues précédemment.

Les chapitres 7 à 10 constituent vraiment à mon avis le « plus » de ce livre en présentant les différentes fonctionnalités de SQL Server pouvant être utilisées pour le DRP, la façon de les utiliser et leur utilité dans un DRP d’un point de vue subjectif. Dans l’ordre, nous avons : le « log shipping » qui est clairement le préféré de l’auteur, le clustering, le miroring et enfin le snapshot. Une mention particulière pour le chapitre 10 qui traite de l’infrastructure matérielle : chapitre intéressant au point qu’il m’a laissé sur ma faim !

Les chapitres 11 et 12 traitent l’aspect purement processus du DRP. Le chapitre 12 est particulièrement étonnant (et intéressant) car il traite exclusivement de l’aspect humain. Il pourrait prendre place dans un livre traitant de toute autre technologie ou même d’aucune technologie !

Enfin, une annexe évoque les évolutions qu’apporte la version 2008. Cela ne couvre qu’une dizaine de pages, ce qui est plutôt succinct, mais il est vrai que l’on n’a aucun recul sur cette version. Pourtant n’est-elle pas « all about availability » ?

Pour conclure : je recommande vivement !

pro-disaster-recovery-sqlserver-2005

Référence complète : Pro SQL Server Disaster Recovery – James Luetkehoelter – Apress 2008 – ISBN : 1-59059-967-5 ; EAN : 978 1 59059 967 9

Pro SQL Server Disaster Recovery

http://www.goodreads.com/book/add_to_books_widget_frame/1590599675?atmb_widget%5Bbutton%5D=atmb_widget_1.png&atmb_widget%5Bhide_friends%5D=on

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s