Note de lecture : Processus métiers et S.I., par Chantal Morley, Jean Hugues, Bernard Leblanc & Olivier Hugues

Note : 3 ; Une synthèse universitaire qui nous laisse face à nous-mêmes

Sur le papier, ce livre présente un incontestable intérêt : décrire les processus métier et faire le lien avec le système d’information, cela a de quoi éveiller l’attention ! De plus, la taille de l’ouvrage (inférieure à 200 pages) me laissait présager de bonnes choses. La réalité est hélas différente, et le texte me laisse largement sur ma faim. Mais revenons à son contenu, qui est divisé n 3 parties :

La première partie est dédiée aux processus dans les organisations. Cette partie développe les grands courants de processus, tel le « just in time », la qualité totale, etc… ainsi que les normes telles que l’ISO. La surprise, c’est de voir traité ici les processus de développement logiciel, ce qui est complètement incohérent, étant un sujet séparé. Hélas, cela continuera au long du livre, et on finit par avoir du mal à comprendre où les auteurs veulent en venir !

La seconde partie, consacrée à la modélisation des processus, constitue le sujet central du livre (au propre comme au figuré), en tout cas ce pour quoi j’ai acquis le livre. Malheureusement le sujet est fort mal traité. Bien que cela me fasse toujours plaisir de voir un métamodèle, la description de la modélisation est surtout statique et développe l’exposé de plusieurs approches, mais sans jamais prendre de position. Au final, on n’a pas d’idée claire du « comment » sur la façon d’appréhender concrètement la modélisation métier dans une entreprise. On n’a pas non plus d’indication sur les liens entre modélisation métier et SI. Bref, la cible est ratée.

La troisième partie est plutôt anecdotique, consacrée à la présentation de 3 outils. Dans le principe, on ne s’en plaindra pas, car cela permet d’avoir une illustration concrète des concepts. Le choix des 3 outils présenté est toutefois curieux, car il rassemble un véritable outil de modélisation (PowerAMC), un outil de CRM /  groupware (Clarify) et un outil de Workflow (Oracle Workflow). Donc, encore une fois, les auteurs n’ont pas d’idée claire du sujet qu’ils veulent couvrir ni de la direction qu’ils veulent montrer.

Pour ceux qui souhaiteraient s’engager sur le chemin de la modélisation métier, ce n’est tout simplement pas avec ce livre que vous quitterez la ligne de départ.

processus-metiers-SI

Référence complète : Processus métiers et S.I. : Evaluation, modélisation, mise en œuvre – Chantal Morley, Jean Hugues, Bernard Leblanc & Olivier Hugues – Dunod 2005 – ISBN : 2-10-0077099-1

Processus métiers et S.I.


http://www.goodreads.com/book/add_to_books_widget_frame/2100070991?atmb_widget%5Bbutton%5D=atmb_widget_1.png&atmb_widget%5Bhide_friends%5D=on

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s