Note de lecture : C++ Coding Standards, par Herb Sutter & Andrei Alexandrescu

Note : 7 ; N’écrivez plus vos règles de développement sur vos projets C++ !

Quand j’ai besoin de mettre en place des règles de développement en C++, j’ai l’habitude de ressortir mon mètre linéaire d’ouvrages sur le C++, ainsi que mon édition quasi complète de C++ report, et de m’efforcer de dégager nombre de règles impératives, expliquées et détaillées, en fournissant nombre de références bibliographiques. Travail harassant (bien que passionnant), si il en est ! Bien sûr, avec les ans, j’ai amélioré la chose, et je ne repars plus de zéro, mais …. Mais voilà, CE livre est arrivé et a fort heureusement rendu mes efforts obsolètes !

Le livre de Sutter et Alexandrescu couvre plutôt efficacement les grandes lignes des choses à ne pas faire (mais en excluant les choses vraiment trop basiques). 101 règles, c’est plutôt solide, mais on pourrait aussi trouver cela insuffisant. Je pense, moi, que c’est un bon compromis. Si certains aspects doivent être mieux couverts dans votre projet, ou si le niveau de l’équipe nécessite des règles plus basiques pour blinder le développement, ajoutez-les à ce matériel de référence ! Agissez de même pour illustrer les points de l’ouvrage avec des exemples issus de votre domaine de travail. Mais le gros de la matière est là et bien là.

Pour rapport aux ouvrages de Meyers ou de Sutter, celui-ci se positionne différemment : au lieu de développer les items de façon pédagogique, on se contente de développer chaque item sur 1 ou 2 pages (parfois 3), avec des explications claires, mais sans le développement en profondeur de Sutter, ni l’approche pédagogique de Meyers. L’efficacité est privilégiée, et c’est très bien adapté à la finalité de ce livre (manuel devrai-je dire).

Les règles sont rangés sous plusieurs volets qui forment autant de chapitres :

  • D’abord des règles organisationnelles : gestion de version, niveau de warnings, etc… Les bases pourrait-on dire.
  • Des règles de conception, qui ne sont pas spécifiques au C++. Elles recoupent ce que l’on pourra trouver dans le « Designing Object-Oriented C++ Applications » de Robert Martin.
  • Le style de codage : usage des constantes, déclarations des variables, etc..
  • L’usage de fonctions et d’opérateurs.
  • Les règles d’usage et d’implémentation de l’héritage. Cela paraît curieux mais il y a effectivement beaucoup de subtilités possibles en C++.
  • Constructeurs, destructeurs et opérateurs de copie.
  • Utilisation des namespaces.
  • Utilisation des templates.
  • Gestion des exceptions.
  • L’utilisation de la STL couvre deux chapitres, pour les conteneurs d’abord puis pour les algorithmes.
  • Utilisation des opérateurs de cast modernes.

Si vous avez de la bouteille en C++, vous n’apprendrez rien. En fait, le but n’est pas d’enseigner des choses, mais de poser un socle solide de règles pour construire des développements en C++. Je recommande chaudement, bien entendu.

c++-coding-standard

Référence complète : C++ Coding Standards: 101 rules, guidelines, and best practices – Herb Sutter & Andrei Alexandrescu – Addison Wesley / C++ in depth series 2004 – ISBN: 0-321-11358-6

C++ Coding Standards: 101 Rules, Guidelines, and Best Practices

http://www.goodreads.com/book/add_to_books_widget_frame/0321113586?atmb_widget%5Bbutton%5D=atmb_widget_1.png&atmb_widget%5Bhide_friends%5D=on

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s