Note de lecture : Manage Your Project Portfolio, Increase your capacity and finish more projects, par Johanna Rothman

Note:6 ; Pas aussi bien qu’espéré

Voilà un sujet qui m’intéresse au premier chef : comment gérer, non pas un projet, mais un ensemble de projets organisés en un « portefeuille ». La grande qualité de cet ouvrage est certainement de ne pas chercher midi à quatorze heures, et de rester simple et pragmatique. D’ailleurs le format du livre reflète cette concision : 11 chapitres couvrant 160 pages.

Les deux premiers chapitres nous font découvrir ce qu’est un portefeuille de projets, comment le structurer et comprendre le cycle de vie de ses projets.

Dans les chapitres 3 et 4, on apprend tout d’abord à organiser ses projets : quel doit être leur granularité ? Les projets doivent-ils être structurés en programmes ? On y voit finalement quoi envisager de l’avenir d’un projet commit, kill, transform) en fonction de sa nature.

Prioriser et travailler en groupe pour décider du devenir du portefeuille sont l’objet des chapitres 5 et 6. L’auteur y propose plusieurs techniques à cet égard.

Les chapitres 7 à 9 s’avèrent moins originaux : ils traitent de la vie et de l’évolution itérative du portefeuille. Ce qu’on y lit, bien qu’intéressant, ne diffère guère de ce que l’auteur a pu dire de la gestion de projets dans « Manage It ». Même si le propos sur l’approche agile en général, et le Lean en particulier sont clairement intéressants, ils n sont pas spécialement originaux dans le contexte de ce sujet en particulier.

Le chapitre 10 sur les mesures peut également aussi bien s’appliquer au niveau d’un portefeuille que d’un projet. Je pense quand même qu’appliquer ces métriques au niveau de l’itération relève d’une granularité trop fine. Simple question d’appréciation personnelle.

Fort heureusement, on termine avec une note plus originale : définir sa mission, en tant qu’équipe ou en tant que manager. C’est un exercice à la fois simple et dans le principe et difficile dans la mise en œuvre. Mais il éclaire beaucoup dans la ligne de conduite et la façon d’évaluer son portefeuille de projets.

En bref, voici un livre qui donnera un certain nombre de clés pour réussir à gérer son portefeuille de projets. En fait, j’ai déjà utilisé une partie de ce que l’auteur propose pour travailler mon propre portefeuille de projets, avec succès. Je suis toutefois un peu déçu par ce que j’y ai trouvé, mais certainement parce que mes attentes se situaient assez haut, eu égard à ce que l’auteur nous a livré jusqu’ici.

Ma note reflète surtout mon niveau d’exigence par rapport aux textes écrits par Johanna Rothman : il est bien plus élevé que pour le commun des auteurs. Malgré une notation qui peut paraître modérée, c’est un livre que je recommande sans réserves.

manage-project-portfolio-pragprog

Référence complète : Manage Your Project Portfolio, Increase your capacity and finish more projects – Johanna Rothman – The Pragmatic Bookshelf 2009 – ISBN: 978 1 93435 629 6

Manage Your Project Portfolio: Increase Your Capacity and Finish More Projects


http://www.goodreads.com/book/add_to_books_widget_frame/1934356298?atmb_widget%5Bbutton%5D=atmb_widget_1.png&atmb_widget%5Bhide_friends%5D=on

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s